Offre de Stage (Master 2 ou fin d’étude) sur le contact-frottement

18 octobre 2011

Robustesse des méthodes numériques dédiées aux études industrielles en présence de contact-frottement dans Code_Aster

Contexte général

Le contexte actuel de l’activité nucléaire est tel que les questions liées à la sûreté de fonctionnement des installations sont de plus en plus sévères. EDF R&D AMA est amené à développer des outils répondant à des thématiques industrielles complexes. Le projet de R&D « Méthodes Numériques Avancées pour la Mécanique » (MNAM), dans lequel s’inscrit ce travail, fait partie des moyens mis en œuvre par EDF R&D pour répondre à ses besoins.
Dans beaucoup de situations, les études industrielles demandent un calcul mécanique triplement non-linéaire avec prise en compte de grandes déformations élasto-plastiques et des conditions de contact-frottement (conditions non régulières et implicites). Durant ces dernières années, plusieurs méthodes ont été bâties sous l’appellation générale de « méthodes continues » (formulation hybride à trois champs résolu par un lagrangien augmenté) dans Code_Aster.

PNG - 210.1 ko
Simulation d’auto-contact

Objectif et déroulement de l’étude

Le but du travail est de tester la robustesse des nouvelles méthodes développées sur des cas-tests difficiles issues de la littérature ou sur des applications industrielles. Dans un premier temps, le stagiaire se familiarisera avec la mise en œuvre des études-types de contact dans Code_Aster et Salome. Puis il s’agira de mener des études paramétriques sur un certain nombre de coefficients purement numériques issues de la formulation (coefficient d’augmentation par exemple) afin d’améliorer la robustesse de la méthode. A long terme, un critère de réactualisation automatique de paramètres pourra être proposé et intégré dans le code. Un rapport d’étude sera produit et présenté oralement.

Profil recherché

Élève d’école d’ingénieur ou de Master 2 à dominante mécanique, vous possédez une première expérience, au travers de stages ou projets d’études, dans le domaine de la modélisation mécanique. Le candidat devra être désireux de mettre en application et de compléter ses connaissances en modélisation mécanique non-linéaire et surtout en mécanique numérique. L’utilisation de Code_Aster ne nécessite pas de pré-requis particulier, mais le/la candidat/e ayant de bonnes connaissances en simulation par éléments finis et/ou programmation (Fortran) sera fortement apprécié(e). Les capacités de communication et d’initiative seront fort appréciées.

PNG - 159 ko
Simulation de formage

Environnement de travail

Le stagiaire sera intégré au sein du groupe « Outils d’Analyse Mécanique » (25 ingénieurs de recherche). Lors du stage, il sera amené à travailler sur PC et sur un cluster LINUX, en utilisant le code Code_Aster.

Conditions matérielles

  • Durée du stage : 5-6 mois
  • Rémunération : de l’ordre de 1000 euros par mois (possibilité d’une aide pour les étudiants de province). Régime horaire : 35 heures.
  • Lieu du stage : EDF/R&D, Clamart.
  • Responsables :
    • A. D. Kudawoo
    • Groupe Outils d’Analyse Mécanique.
    • tél. : 01.47.65.37.93
    • courriel : ayaovi-dzifa.kudawoo[at]edf.fr
    • adresse postale :
      • EDF R&D
      • Département « Analyses Mécaniques et Acoustique »
      • 1, avenue du Général de Gaulle, B.P.408
      • 92141 CLAMART Cedex