enfr

Soutenance de la thèse de Tuan DINH TRONG intitulée "Modèles hyper-réduits pour la simulation simplifiée du soudage en substitut de calcul hors d’atteinte"

30 août 2018

Tuan DINH TRONG soutiendra sa thèse "Modèles hyper-réduits pour la simulation simplifiée du soudage en substitut de calcul hors d’atteinte" le 7 septembre 2018 à 14h00,salle L106 à Mines ParisTech, 60 Boulevard Saint-Michel, Paris.

Devant le jury constitué de :

  • Pierre Kerfriden - Senior Lecturer - Université de Cardiff - Rapporteur
  • Pierre Joyot - Enseignant-chercheur - ESTIA - Rapporteur
  • Kheamis Saanouni - Professeur des universités - Université de Technologie de Troyes - Examinateur
  • Élie Hachem - Professeur - MINES ParisTech - Examinateur
  • David Ryckelynck - Professeur - MINES ParisTech - Examinateur
  • Sofiane Hendili - Ingénieur de recherche - EDF R&D - Examinateur
  • Josselin Delmas - Ingénieur de recherche - EDF R&D - Invité
  • Mickaël Abbas - Ingénieur de recherche - EDF R&D - Invité

Résumé de la thèse

Dans le cadre du projet SPAR (Simuler Pour Anticiper les Réparations), EDF-R&D fait des modélisations numériques de soudage pour prédire les défauts du soudage. Bien que la simulation numérique du soudage (SNS) soit aujourd’hui possible avec le code de calcul éléments finis code_aster, elle reste toujours un problème complexe. La résolution du problème thermomécanique non-linéaire de soudage nécessite un temps de calcul élevé, ce qui est un facteur aggravant la complexité de la SNS.
De plus, dans certains cas industriels, comme ceux rencontrés dans le projet SPAR, le procédé de soudage induit un nombre important de passes de soudage ; on parle alors de soudage multipasse.
Dans ce contexte, nous proposons une méthode qui permet de diminuer les temps de calcul tout en conservant des résultats pertinents pour les effets du soudage. Cette méthode, dite d’hyper-réduction de modèle non seulement simplifie l’espace d’approximation du modèle éléments finis mais aussi réduit le maillage sur lequel sont réalisées les simulations. Cette méthode fait partie des méthodes dites de réduction d’ordre de modèle.

Commandes de code_aster concernées : DEFI_BASE_REDUITE, DEFI_DOMAINE_REDUIT, REST_REDUIT_COMPLET et mot-clef MODELE_REDUIT dans THER_NON_LINE et STAT_NON_LINE