enfr

Un calcul triplement non-linéaire : contact, comportement et grandes déformations

3 mai 2010

par N. Tardieu, EDF R&D / AMA

On présente un calcul modélisant l’écrasement d’un profilé à base carré en 0,1 seconde. Le profilé est composé d’un acier élastoplastique à écrouissage isotrope linéaire.

Le calcul, réalisé en dynamique non-linéaire implicite avec l’opérateur DYNA_NON_LINE, inclut la prise en compte :

  • des effets d’inertie ;
  • de la plasticité ;
  • des grandes déformations ;
  • du contact (entre le profilé et le socle rigide sur lequel il repose) et de l’auto-contact.
GIF - 3.7 Mo
Ecrasement du profilé
GIF - 3.7 Mo
Coupe de l’écrasement du profilé